[google5287dd5c6642256e.html] Swami Vishwananda: ♥ Expériences transformantes ♥

SWAMI VISHWANANDA

Bienvenue sur le Blog de Sri Swami Vishwananda Sri Swami Vishwananda est un maître spirituel de l'île Maurice. Il parcourt depuis quelques années des pays d' Europe, d' Amérique du Nord, d' Afrique et d' Asie. Il transmet son message d'amour divin universel. Swami Vishwananda inspire et aide les gens à ouvrire leur coeur à l' amour de Dieu. Cet amour est inconditionel et existe dans chacun. Swami Vishwananda enseigne d' aller au delà des liens créées par les religions et de découvrir l'unité spirituelle qui englobe les concepts et les différences. Son enseignement basé sur des méthodes pratiques, inspire profondément pour trouver en soi la joie divine. Avec patience il montre comment nous pouvons améliorer notre façon de vivre et de penser. Il rayonne d'amour et incite par son exemple à traiter son prochain de façon plus aimable. "Dieu est dans notre coeur en ce moment même. La seule chose à faire est de faire le premier pas dans sa direction et de l'aimer de tout votre coeur et de toute votre âme." Sri Swami Vishwananda

mardi 25 novembre 2014

♥ Expériences transformantes ♥

Pensez-vous que Je vous appelle sans aucune raison? ”
~~ Sri Swami Vishwananda ~~
Assise à Ses Pieds 

Drishti – Germany
J’ai rencontré Swami Vishwananda pour la première fois en Janvier 2000, à côté de la ville de Freiburg en Allemagne. J’avais entendu dire qu’un jeune Hindou de l’Ile Maurice était là et j’étais très curieuse de le voir. Lorsque je l’ai rencontré; Il était si ravissant. Après le court entretien que j’ai eu avec Lui, je n’avais pas vraiment envie de partir. C’était tellement bien d’Être en Sa présence.
Plusieurs mois après, on m’a dit que Swami Vishwananda allait venir à Francfort. Je me trouvais dans un dilemme. D’un côté, je me sentais vraiment attirée par ce qui se passait et voulais en faire partie, je souhaitais être en Sa présence, mais d’un autre côté, mon esprit me disait “Non, pourquoi irais-je courir après un jeune Hindou? Gardes les pieds sur terre.” 
J'ai gardé les pieds sur terre, tout en courant après Lui.. et j’étais heureuse.

 
 A peu près un mois après, un voyage en bus était organisé avec Swami Vishwananda, il était prévu qu'on voyage à travers le Nord de l’Italie pour visiter des monastères et des endroits de pèlerinages. J’ai soudainement ressenti un désir très intense de me joindre au voyage. Toutefois, pour me sentir rassurée, je m’y suis rendue avec ma propre voiture pour être certaine de pourvoir partir à tout moment. Ça a été un voyage magnifique. Nous avons visité de nombreux endroits Saints, chanté; prié et nous sommes restés dans des monastères.
Voir Swami prier a été très impressionnant. Il priait d’une manière spéciale, pleine de tendresse et d’ardeur. C’était évident à quel point Il aimait Jésus et Marie. Parfois, Il recevait les stigmates sur ses mains, ses pieds et sur ses côtes. Ou soudainement, il y avait une forte odeur de rose autour de lui. Lorsque nous étions à Turin, j’ai été séparée du groupe. J’errai à travers la ville quand j’ai soudain senti cette charmante odeur. Je l’ai suivie et j'ai retrouvé le groupe. A la fin de ce voyage, j'ai su que j'avais toujours voulu rester avec Swami.
Swami a parfois des visions de Marie ou de Jésus. A chaque fois qu'il en a une, il tombe sur ses genoux, les mains jointes, regardant vers le haut. Ses lèvres bougent parfois. De temps en temps, Il sourit avec une grande tendresse ou quelques larmes coulent de ses yeux. 




On ne pouvait rien voir et nous attendions simplement, priant et attendant, sachant que quelque chose de spécial était en train de se produire. Mais cela est resté caché de nous.
Après une apparition, Swami était toujours enchanté. Lorsqu'Il était capable de parler à nouveau, je Le questionnais:
"- A quoi est-ce-que Marie ressemblait? De quelle couleur étaient ses vêtements? Comment portait-Elle son voile?"
Il décrivait alors l'Amour incroyable qui émanait d'Elle. C'était tellement bien de l'écouter parler de ce qu'Il avait vu:
"- La couleur derrière Elle était si brillante, tu ne peux pas imaginer, plus brillante que le soleil. Autour d'Elle, il y avait plein de petits Anges..."
Il recevait souvent des messages de Marie, Il les écrivait et nous les lisait. Lors des mois qui ont suivi, j'essayais de rendre visite à Swami le plus souvent que je pouvais. Beaucoup de personnes avaient reçu un petit cadeau matérialisé par Lui, tout le monde, excepté moi et cela m'attristait. Je pensais alors qu'Il ne m’aimait pas autant qu'Il aimait les autres.
Lorsque j'ai été à une consultation en Suisse et que j'ai vu qu'Il avait donné des choses aux autres, j'ai rassemblé tout le courage que j'avais et Lui ai demandé:
"- J'aurais aussi tellement aimé avoir une bague de Vous.
Il a alors sourit d'une manière malicieuse et m'a répondu:
- Mais tu n'en a pas besoin."
 J'ai pensé "Okay" et suis rentrée à la maison un peu triste. Lorsque j'étais de retour à la maison, j'ai appelé une amie qui m'a consolait en me disant à quel point c'était fantastique que je n'ai pas besoin d'une bague, et que j'étais la seule qui n'en ai pas eu parce que je n'en avais pas besoin. Finalement, j'étais de nouveau heureuse.
Quatre semaines plus tard, j'ai rencontré de nouveau Swami en Suisse. Il m'a appelé et a insisté pour me parler. Il m'a dit:
"- La dernière fois, je me suis senti désolé de ne pas t'avoir donné de bague.
Je me suis assise devant Lui et ai dit:
- S'il vous plait, ne vous sentais pas désolé, je n'ai pas besoin d'une bague, ça me va."
Il m'a souri et a dit:
- Maintenant, je vais t'en faire une."
Et Il a matérialisé une bague avec une grosse pierre. Toute l’atmosphère était remplie d'Amour. La pointe de la grosse pierre a toujours contact avec mon doigt, comme si j'avais toujours droit à  de l’acupuncture. Swami m'a dit que la pierre est comme une antenne qui reçoit la sorte d'énergie dont j'ai besoin. Parfois, la bague me fait un peu mal, Swami m'a expliqué que c'était dû au fait de la réception d'énergie.
Pendant l’été 2002, Swami a recommencé à pratiquer la religion Hindou. Ça m'a rendu vraiment heureuse.  A l'Ile Maurice, Il a construit un Temple dédié au Saint Shirdi Sai Baba à côté de la chapelle dédiée à Mère Marie. C'était la première fois que j'ai pu faire l'expérience des cérémonies Hindoues et c'est également la première fois où j'ai pu entendre la si belle manière dont  Swami chantait les bhanjans.
J'ai particulièrement aimé la récitation des mantras, le Lingam-Abishekam du matin et les occasionnels yajnas. Voir Swami de cette façon était nouveau et vraiment passionnant pour moi.
Là-bas, d'où Il vient, j'ai passé des moments merveilleux. Quelques visiteurs d'Europe ont loué un petit bateau de pêche et nous sommes partis navigué sur la mer très tôt le matin pour nager avec les dauphins. On se demandait si on allait vraiment voir des dauphins, mais Swami était avec nous donc tout s'est parfaitement déroulé. Beaucoup de dauphins sont venus et on a pu les toucher. C'était comme si ils faisaient un ballet pour nous et on a passé un vraiment bon moment.
Vers la fin de ces vacances, je me demandais si Swami était mon Guru ou pas. En réalité, je ne m'attendais vraiment pas à quelque chose de ce genre. Je me disais " est ce qu'il faut que je lui demande ou pas?". Mais je n'ai pas vraiment osé. Je me suis dit que ça n'était pas si important.
Lors de ma dernière soirée à l'Ile Maurice, alors que je m’apprêtais à aller dormir, Swami a demandé à me voir. Il se trouvait sur le balcon, je l'ai rejoint et on regardait alors la ville.
"- Belle soirée, Il a dit.
  -Oui, j'ai répondu.
  - Il ne fait pas chaud ici, il a dit.
 - Non, c'est un beau temps.
Je me suis alors dis intérieurement. C'est quoi cette conversation? Quel est le but de tout ça? Pourquoi est-Il ici, à attendre? Okay, peut etre qu'Il ressent que quelque chose me m'ennuie.
 Alors j'ai dit:
- J'ai une question très stupide à vous poser, est-ce que je peux la dire?
Il m'a encouragé et m'a dit:
-Oui, dis-moi.
Alors je lui ai demandé:
- Est-ce-que vous êtes mon Guru?
Il m'a regardé dans les yeux et voulait savoir:
- Qu'est-ce-que dit ton cœur?
- Mon cœur dit oui.
Alors Il a acquiescé et a dit:
- Oui, c'est ça, Je Suis ton Guru."
 Ça a été un moment magnifique. Enfin, j'étais à la maison. Depuis ce moment, je me sens absolument calme, soignée et protégée.  
Lors d'une autre visite à l'Ile Maurice, Swami a enseigné à un groupe d'à peu près 15 personnes des exercices d’énergie et Il méditait avec nous tous les matins. Vers la fin de la visite, tout le monde a reçu son Guru Mantra.
Durant les années qui ont suivies, Swami visitait de temps en temps l'Allemagne pour donner des Darshans. C'était à chaque fois un moment très excitant. Une fois, j'étais debout dans la cuisine en train de préparer un repas et je venais de mettre les spaghettis dans l'eau bouillante. Soudain, du coin de l’œil, j'ai vu Swami plonger la main dans la casserole pleine d'eau bouillante pour remuer les spaghettis. Il a remarqué mon étonnement et a dit:
"- Tu as vu ce que je viens de faire? Shirdi Sai Baba faisait aussi comme ça. C'est drôle, Je n'y pensais même pas, Je l'ai juste fait et ça ne m'a pas du tout fait mal."
Il semblait surpris par sa propre action.
Swami peut être aussi très amusant. Lorsque l'on a déménagé dans le centre en Allemagne, Il a trouvé une perruque avec des dreadlocks et une paire de lunette de soleil dans une boite. Il a mis les deux et Il ressemblait à un vrai Rasta. Avant d'aller dans le salon, Il s'est arrêté et a dit:
" - Attends, j'ai besoin de me mettre totalement dans le rôle."
Ensuite Il est parti, s'est penché en avant et est rentré en trainant les pieds dans le salon. Tout le monde était choqué puis ils ont tous explosé de rire quand ils ont réalisé qui était la personne déguisée.  
En 2005, Il a essayé d'enseigné à tout le monde comment chanter des bhajans. Il était très strict et nous avons tous du chanter individuellement. Il nous a tous fait chanter jusqu'à ce que chaque mélodie soit correcte. Quoi que fasse Swami, Il Est toujours très concentré. Il n'aime pas être dérangé. L'hiver dernier, on a tous commencé à peindre des icônes. Swami voulait qu'il n'y ait aucun bavardage pendant ce temps. Nous étions supposés prier pendant que nous peignions. C'est toujours une belle atmosphère à la table, très calme, même si il y a vingt ou trente personnes dans la pièce. De temps en temps, une personne préparait du thé puis nous allions tous au lit très tard. Quand Swami Est très occupé, nous ne dormons pas beaucoup mais ces heures avec Lui sont vraiment devenues rares, alors nous profitons de chaque instant en Sa Présence.
 Une fois, pendant un Darshan, une femme est venue avec un petit bébé dans ses bras, elle s'est agenouillée en face de Swami et a mis l'enfant dans Ses bras. C'était un moment très émouvant pour moi. Comme j'aurais aimé à ce moment être ce petit enfant dans Ses bras!
  Pendant une autre occasion, pendant un Darshan en 2004, nous étions assis dans une salle qui était pleine à craquer. Nous chantions des bhajans et certaines personnes sont venues tard. Swami avait besoin de quelqu’un qui s'asseye à côté de Lui pour Lui donner les paquets de vibhuti. Une jeune femme qui était nouvelle dans notre groupe a commencé à l'assister vraiment rapidement. Je me suis sentie heurtée et également jalouse. La question de savoir pourquoi elle était au centre de l'attention entrait dans mon esprit. Cela ne Le dérangeait pas que cette femme sois là assise près de Lui. J'ai été très en colère. Après le Darshan, j'étais en train de nettoyer la pièce; la jeune femme était déjà assise à côté de Lui dans la voiture. J'étais vraiment jalouse et en colère. Plus tard, lorsque nous sommes arrivés à la maison, je déchargeais la voiture quand Swami est venu me voir et a dit:
"- C'était une belle soirée n'est-ce pas?"
Je restais là en me disant " Oh mon Dieu, pas du tout." Puis j'ai répondu:
- Je suis en colère, je suis vraiment jalouse, pourquoi était-elle assise à côté de Vous, c'est toujours elle qui a cette chance. Je prends toujours soin de tout et c'est toujours elle qui est mise en lumière. Je ne veux pas être si jalouse, s'il Vous plait, emmenez tous ces sentiments négatifs loin de moi. Je ne veux pas être comme ça."
Puis je me suis mise à pleurer. Swami m'a pris dans ses bras et m'a consolé. A ce moment, Il a surement du me guérir.
 
Ce sujet est aujourd'hui  un chapitre clos pour moi, je n'ai jamais plus été jalouse et cette jeune femme et moi sommes de bonnes amies. Le jour suivant, Swami m’a Dit:
- J'ai beaucoup aimé que tu viennes directement à moi et me parle de cela. J'aime bien gérer ces choses de cette manière."
Je vis aujourd'hui dans la petite communauté en Allemagne. Tous les jours, nous faisons les prières que Swami nous a appris. A la fin de l'année 2005, Il nous a initié, nous sommes devenues bramacharies. J'ai pris conscience qu'Il n'a pas d'Amour personnel pour une personne en particulier.
Il nous Aime tous de la même manière. Parfois, une personne va penser qu'elle est traitée de manière injuste, mais elle réalise plus tard que c'était la meilleure des manières.
A 18 ans, j'ai commencé à être intéresse par le yoga et l'entrainement autogène. Je n'avais jamais eu de Guru et pensais que ce n’était absolument pas nécessaire. Lorsque j'ai rencontré Swami, je n'aurai jamais pensé qu'Il deviendrait un jour mon Guru. Il Est simplement un Saint qui ouvre le cœur des gens à l'Amour. Maintenant, Il Est pour moi La Plus Grande Incarnation que je n'aurais jamais pu imaginer.
Pour moi, Il comme Jésus, Krishna et Rama tous réunis. J'aimerais passer me vie entière assise à Ses Pieds.

Aucun commentaire: